2009-2021 © Cabinet Laure Bouteiller guérisseur magnétiseur - Tous droits réservés | Merci aux partenaires Mentions légales | CGV | RGPD | Plan du site - SIRET 509 705 661 00015 - N° de TVA intracommunautaire : FR71509705661 Guerisseur magnetiseur en Haute Normandie, Seine Maritime, Rouen, 76, Buchy, Forges-les-eaux, Neufchâtel en Bray, Saint-Saëns & toute la france
Histoire et origines du métier de guérisseur magnétiseur
Découvrir…
L’art de guérir en médecine populaire, une pratique très ancienne. Le guérisseur agit d’abord par l’invocation du Saint... A l’époque, les paysans croyaient que la maladie était envoyée par Dieu en punition d’un acte mauvais ou produite par un mauvais sort. On se rendaient d’abord sur des lieux de cultes (ces lieux étaient déjà connus des païens. Le culte des arbres et des fontaines ne se sont pas éteints, même si beaucoup d’entre eux ont été rebaptisés par l’église et attribués à un Saint et non plus à un Dieu Gaulois, ils sont aujourd’hui toujours l’objet de dévotions). Si les prières et l’eau de la fontaine ne rendaient pas la santé au malade, l’intervention de l’homme devenait nécessaire, et seul le prêtre ou le guérisseur avait le pouvoir de le guérir. On faisait alors appel au guérisseur du village “celui qui a le don” et celui-ci agissait d’une manière plus ou moins étrange, il utilisait certaines plantes, pierres ou bâtons de bois recueillis pendant tel quartier de lune, d’autres, consacrées à un Saint et ramassés et bénis le jour de sa fête; des invocations étant récitées avant, pendant ou après l’opération et l’objet était frotté ou porté sur le malade ou s’il s’agissait de plante on les lui faisait boire par infusion (ce qui n’a plus court aujourd’hui). Le guérisseur avait donc particulièrement recours aux prières pour bénir chaque étape du travail de guérison. De l’intervention d’un Saint ou de la conjuration ; il s’aidait de formules, c’est (entre- autres) de cette manière que l’on m’a transmis ces connaissances, d’où l’appellation de “guérisseur traditionnel” pour bien faire la distinction avec les autres types de pratique plus modernes. A travers l’histoire on nous a donné beaucoup de noms : guérisseur, sorcier, décompteur, marcou, leveur de maux ; barreur, conjureur, radiesthésiste, rebouteux… aujourd’hui magnétiseur, énergéticien, guérisseur spirituel…
comprendre l'histoire des guerisseurs magnetiseurs histoire et origines du guerisseur histoire et origine du magnetisme
© Laure Bouteiller - 23 /06/2021

Cabinet Laure Bouteiller

Consultations au cabinet ou magnétisme et prières à distance sur photo | Tel 02 35 91 41 62 ou SMS 06 81 30 29 55
Guérisseuse et magnétiseuse
lire les derniers numeros de la lettre du guerisseur
Réserver mes séances
Histoire et origines du métier de guérisseur magnétiseur
L’art de guérir en médecine populaire, une pratique très ancienne. Le guérisseur agit d’abord par l’invocation du Saint... A l’époque, les paysans croyaient que la maladie était envoyée par Dieu en punition d’un acte mauvais ou produite par un mauvais sort. On se rendaient d’abord sur des lieux de cultes (ces lieux étaient déjà connus des païens. Le culte des arbres et des fontaines ne se sont pas éteints, même si beaucoup d’entre eux ont été rebaptisés par l’église et attribués à un Saint et non plus à un Dieu Gaulois, ils sont aujourd’hui toujours l’objet de dévotions). Si les prières et l’eau de la fontaine ne rendaient pas la santé au malade, l’intervention de l’homme devenait nécessaire, et seul le prêtre ou le guérisseur avait le pouvoir de le guérir. On faisait alors appel au guérisseur du village “celui qui a le don” et celui-ci agissait d’une manière plus ou moins étrange, il utilisait certaines plantes, pierres ou bâtons de bois recueillis pendant tel quartier de lune, d’autres, consacrées à un Saint et ramassés et bénis le jour de sa fête; des invocations étant récitées avant, pendant ou après l’opération et l’objet était frotté ou porté sur le malade ou s’il s’agissait de plante on les lui faisait boire par infusion (ce qui n’a plus court aujourd’hui). Le guérisseur avait donc particulièrement recours aux prières pour bénir chaque étape du travail de guérison. De l’intervention d’un Saint ou de la conjuration ; il s’aidait de formules, c’est (entre-autres) de cette manière que l’on m’a transmis ces connaissances, d’où l’appellation de “guérisseur traditionnel” pour bien faire la distinction avec les autres types de pratique plus modernes. A travers l’histoire on nous a donné beaucoup de noms : guérisseur, sorcier, décompteur, marcou, leveur de maux ; barreur, conjureur, radiesthésiste, rebouteux… aujourd’hui magnétiseur, énergéticien, guérisseur spirituel…
comprendre l'histoire des guerisseurs magnetiseurs histoire et origines du guerisseur histoire et origine du magnetisme
© Laure Bouteiller Dernière mise à jour 31/10/2020
Cabinet Laure Bouteiller, Guérisseur magnétiseur 201 chemin du Mont Rouvel 76750 Bois Héroult (Normandie - 76) RDV au cabinet : 02 35 91 41 62 SMS : 06 81 30 29 55 contact@laure-guerisseur-magnetiseur.fr Réservez vos séances sur mobile Magnétisme et prières à distance Rééquilibrage énergétique | Cure énergétique Désenvoûtement | Exorcisme Aide ‘’hors santé’’ | Guidance Radiesthésie
Guérisseur traditionnel SIRET : 509 705 661 00015
lire les derniers numeros de la lettre du guerisseur
Cabinet Laure Bouteiller